top of page
  • juliengautherot

Comment ça marche: le recours aux médiums

Dans mes précédents articles j'ai à plusieurs reprises évoqué les consultations que j'ai pu avoir auprès de médium, et j'avais promis un petit papier sur le sujet, pour tenter de rassurer ! le voici donc.


Avant que cet éveil ne me rattrape, j'étais comme pas mal d'occidentaux : dubitatif envers ceux qui pratiquent la médiumnité ou la consultent, et prompt au jugement et à la moquerie: "c'est une arnaque, le médium lit tes attitudes et adopte son discours, mais quelle bande de pigeons de tomber dans le panneau" etc.


Fort heureusement, l'éveil a ceci de bien qu'il te fait réviser l'ensemble de tes positions de principe, et trembler tes certitudes de vie sur leur base. Afin de tenter de démêler ce qui me traverse auprès de personnes dont l'invisible est le métier, j'ai donc ravalé mon appréhension et mes a priori, et sauté le pas de la consultation médiumnique... tout en gardant mon cerveau rationnel en sentinelle, au cas où !


Le point de départ a été de me faire recommander quelqu'un de pro, par une personne qui n'y a absolument aucun intérêt personnel.


Et surtout: j'en ai testé deux, des médiums ! Ben oui !!! En mode test et contre-test !

L'exercice fut d'autant plus intéressant que chacune des deux médiums a employé une méthode de "lecture" différente : l'une canalise directement les informations qui lui sont transmises, et utilise au besoin des cartes de tarot (dont elle me dira que c'est plus un support pour focaliser son attention, qu'un vrai outil de lecture). L'autre lit l'information en utilisant l'astrologie, via le thème de naissance, la position des astres.


Enfin, dernier élément pour s'éviter le piège: en dire le moins possible. Cela parait évident, mais c'est plus dur qu'il n'y parait, surtout quand certains éléments avancés par le médium "tapent juste" : cela crée un sentiment de confiance et une envie d'ouverture, contre laquelle il faut lutter pour que le test soit probant. Rester en position "méta": essayer de s'observer soi-même agir et réagir pendant l'échange.


Et alors... concluant ou pas ???


Et bien.... oui, de mon point de vue ! Les deux médiums consultées ont vu:

  • Des évènements réels de mon enfance et de mon adolescence. Les détails qui m'ont été donnés permettent d'invalider l'hypothèse selon laquelle le médium avance des généralités en vrac, tellement banales et vagues que l'une ou l'autre va forcément se rapprocher d'un évènement personnel réel et créer une illusion de résonnance. Non, il y avait de la précision donnée quant à la nature des évènements, à l'impact qu'ils ont eu sur ma psyché et mon chemin jusqu'ici, et quant aux âges auxquels je les ai vécus. Enfin, il s'agissait pour certains d'évènements tellement anciens et personnels que je suis certain que cette information n'est pas accessible autrement qu'en parlant directement à feu mes parents... ou moi !

  • Une même mission de vie : dans les deux consultations, les médiums m'ont décrit une mission de vie tout à fait similaire. Et là aussi, il ne s'agissait pas de banalités : le chemin qui m'a été dépeint est tout sauf classique, il est même franchement étonnant (si l'on se réfère au Julien que vous connaissiez !) Les précisions allaient jusqu'à dessiner les grandes étapes de ce chemin, mes atouts et les éléments qui font et feront ma force pour les franchir, les personnes clés que je rencontrerai et qui me permettront de passer des caps. La seule différence que j'ai perçue est le timing de ces étapes, qui était plus précis pour une des deux médiums que pour l'autre. Enfin, et pour l'anecdote: une personne de mon entourage m'a raconté avoir également consulté une médium que je ne connais pas, et cette dernière lui aurait brièvement parlé... de moi ! L'intention manifeste était qu'elle me relaye le message, à un moment où j'étais truffé de doutes. Elle lui aurait indiqué quelle était ma mission de vie... qui est totalement alignée avec celles données par "mes deux médiums à moi". Jamais deux sans trois :)

Mais alors, est-ce que cela signifie que les choses sont gravées dans le marbre ad vitam aeternam ??? De ma compréhension, et en bon normand: oui et non. Certes, un chemin de vie nous est proposé, que nous aurions nous-même choisis quand nous étions là-haut avant, et c'est ce chemin que notre âme aspire de toute sa force à parcourir, celui qui lui permettra de grandir et de révéler sa pleine lumière. Reste qu'à tout instant, nous, humains de chair, avons le libre-arbitre, la capacité et le droit de choisir une toute autre voie. Et oui, j'ai conscience que ça fait un peu Star Wars :)


D'après les explications que j'ai reçues: les médiums captent des "potentiels", à savoir "le chemin qui t'attend si tu poursuis sur la voie dans laquelle tu es engagé ici et maintenant, en suivant l'aspiration profonde de ton âme". A tout moment je peux décider de bifurquer ou d'aller contre ce que me propose mon cœur -c'est d'ailleurs ce à quoi s'emploie mon vindiou de cerveau la plupart du temps !!!


Reste à savoir ?? se situe l'information que captent les médiums:

Est-elle véhiculée par moi, et émise par mon cerveau sous forme d'ondes ?

Est-ce qu'il y a un cloud là-haut ? (et si oui: port USB standard ou prise lightning Apple ? qu'on sache comment se brancher !)

S'agit-il de l'inconscient collectif théorisé par C.G. Jung, le célèbre psychiatre suisse ?


A travers ce court article, j'espère avoir un peu démystifié le recours aux professionnels de la médiumnité. Je ne saurais vous recommander, ou pas, de consulter, chacun décide en son âme et conscience, selon le besoin du moment. Juste être très clair sur l'objectif recherché, rester très prudent quant au choix d'une personne digne de confiance, garder son cerveau en veille pour détecter les élément suspicieux, et garder la tête froide quant à ce qui vous sera divulgué. Les deux médiums que j'ai consultées ne m'ont jamais demandé de reprendre rendez-vous. Elles valorisent forcément le temps qu'elles m'accordent, mais ne poussent pas à la consommation.


C'est récent pour moi, ma pratique jusqu'à présent est de consulter rarement (1 à 2 fois l'an) en mode "check-point": faire un point de situation sur ce qui vient d'être vécu, et vérifier que mon intuition quant à mes prochaines étapes et prochaines décisions est toujours bien "affutée". Garder le cap !


Merci de m'avoir lu !


Crédit photo: Obelixlatino


60 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Kommentare


bottom of page