top of page
  • juliengautherot

Et si la mission de vie n'était pas exactement ce qu'on croit ?

J'avais déjà parlé de ce sujet à la fois pour partager sur un sens profond que je donne à ma propre vie ici et sur une leçon magistrale que j'ai reçue ici.


La mission de vie, on en entend parler parfois, surtout quand on fréquente les milieux remplis de gens qui se reconvertissent et changent de trajectoire professionnelle, ou les milieux spirituels. C'est un peu le Saint Graal que recherche la personne en besoin de sens.


Et c'est vrai que c'est très motivant quand on pense que l'on a cerné le sens de notre existence, son but, et le fameux "pourquoi suis-je ici ?" avec, en florilège:

"Ma mission de vie, c'est d'accompagner les autres"

"La mienne, c'est de guérir ceux qui souffrent"

"Moi, c'est de faire du bien à la planète"

"Moi, ma mission de vie c'est mes enfants"


C'est très beau et cela dit beaucoup de toi et de ta vision de ta place dans le monde, mais... est-ce vraiment ça ?


J'ai pour ma part beaucoup évolué sur cette vision des choses. D'après ma compréhension actuelle de mes propres expériences de vie, des lectures que j'ai faites et des témoignages que j'ai pu entendre, j'en suis arrivé à la vision que ta mission de vie ne concerne en réalité qu'une seule et unique chose, la plus fondamentale qui soit pour toi: TOI !


Avec un objectif finalement très simple: Grandir !


Car il me semble que c'est le but de l'âme, ce qu'elle recherche inlassablement: se glisser dans une vie, puis une autre, y expérimenter des situations variées, en retirer des enseignements sur elle-même, se connaitre de plus en plus profondément, et continuer sans cesse d'évoluer. Tendre vers l'amour inconditionnel et infini.


Un peu comme un écolier. Pour moi, chaque nouvelle naissance que tu réalises sur Terre en t'incarnant dans un nouveau p'tit bout d'humain, c'est un peu une nouvelle rentrée scolaire qui se fait. Drrrriiiiiiing, allez, on se met en rangs deux par deux ! Et chaque année scolaire t'attend un programme plus ou moins chargé de nouveaux apprentissages et de révisions !


[Digression: cela peut ressembler aux concepts que l'on retrouve dans le bouddhisme et l'hindouisme, mais j'y introduis une différence majeure: ces deux religion/philosophie prônent le travail sur soi pour se débarrasser de la souffrance et se libérer du cycle des réincarnations. Souffrance , libération... c'est connoté de manière un peu rébarbative, un combat contre soi... dans ma vision des choses, tout cela peut au contraire être extrêmement joyeux ! La joie d'apprendre, de se dépasser !

Plutôt que "se libérer de la souffrance" je préfère "tendre vers l'amour inconditionnel". Plutôt qu'une "libération du cycle de réincarnations" je préfère "tendre vers le Divin". J'y mets donc aussi des ingrédients issus des trois grandes religions monothéistes. Question de point de vue 😊]


La magie de cela, c'est que bien que nous soyons entourés de gens qui ont l'air d'enfants, d'adultes ou de personnes âgées du point de vue de leur apparence physique, de leur intellect et de leur psyché, en réalité l'âme qui brille dedans est peut-être déjà en fin d'études supérieures, ou au contraire vient tout juste de rentrer en maternelle, la boule au ventre d'avoir quitté sa maman pour la première fois...


Pour en revenir à la mission de vie, effectivement il est intéressant de cerner ce qui t'anime et te donne la motivation de t'investir dans ce monde et d'y gagner ta vie. Mais ce chemin, ce nouveau métier ou cette vocation que tu te choisis est, de mon point de vue, davantage une nouvelle manière d'expérimenter et de te tester efficacement sur les axes de travail personnel que tu t'étais mis dans ta to-do liste avant de descendre t'incarner ici-bas, tout en exprimant ton potentiel, ta zone de génie, ton cadeau au monde.


Ta mission de vie porterait donc sur les apprentissages que tu dois réaliser ou revivre pour les intégrer et faire grandir ton âme, alors que ta mission pour le monde, ta vocation, serait plus la manière d'y parvenir.


Un grand merci de m'avoir lu 💚


Crédit photo: PublicDomainPictures



61 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

コメント


bottom of page